Papyzouk. Opération de crowdfunding via Bulb in Town

Agroalimentaire. La marque aubagnaise Papyzouk vient d’automatiser sa production et a lancé une opération de crowdfunding pour financer son développement.
« Je souhaite pouvoir automatiser une partie de ma production et utiliser une machine permettant l’inertage à l’azote, qui permettra une meilleure conservation de mon produit », confie Fabien Marie-Luce, qui a fondé la marque Papyzouk en 2011. La machine, d’un montant de 70.000 €, est commandée et devrait bientôt rejoindre les locaux de la petite entreprise installée depuis trois ans à Aubagne, qui s’est lancée courant décembre, dans une opération de crowdfunding, sur la plateforme de financement participatif Bulb In Town, afin de pouvoir doper son développement et de lancer sa boutique en ligne. Papyzouk propose un cocktail à base de rhum, un planteur, élaboré selon une recette artisanale. « Il s’agit vraiment d’une recette familiale qui me vient de mon père », rappelle le dirigeant, issu du monde de la communication. « J’ai créé le nom, le logo et, pendant un an, j’ai fait le marché de Gardanne pour me lancer. Ensuite, j’ai attaqué la grande distribution et les magasins proches ». Intermarché, Leclerc, Super U ont ainsi joué le jeu et distribuent aujourd’hui les produits de l’entreprise.
200 magasins en France.
« J’ai développé au fur et à mesure et nous avons été référencés par des centrales régionales, puis nationales ». Depuis trois ans, des agents multicartes développent la marque sur l’ensemble de l’Hexagone. Papyzouk a distribué 30.000 litres de planteur en 2016 dans près de 200 magasins en France. « Je joue la carte de la grande distribution car nous avons su trouver un prix cohérent. L’an dernier, à Auchan, nous étions la marque leader du rayon cocktail, en chiffres d’affaires et en marges ». Papyzouk travaille désormais à élargir sa gamme de produits en introduisant de nouveaux goûts afin d’apporter de la nouveauté dans le rayon. « Cela facilitera aussi notre implantation dans la grande distribution ». « Une fois notre boutique en ligne en place, je souhaite investir dans une étiqueteuse automatique afin de faciliter la production et ensuite recruter du personnel afin de me libérer du temps pour pouvoir encore développer l’entreprise. Pour ces étapes, je ferai sans aucun doute appel à des investisseurs privés et j’envisage une levée de fonds de 50.000 euros ». Papyzouk a également sorti son planteur dans un format de bouteille individuelle. « C’est un produit qui peut nous ouvrir les portes du marché des hôtels. Nous avons été partenaires de quelques opérations de promotion menées à Cannes notamment. Nous pouvons aussi miser sur le marché des CHR. J’ai une vision assez large. J’aimerais ensuite adresser le marché des entreprises en local pour les cocktails, les apéritifs de réseaux… », conclut Fabien Marie-Luce.
Source : Le Journal des Entreprises (06 janvier 2017)


 
A propos de DEVEUM :
Notre objectif : trouver la route la plus sûre et le chemin le plus court, pour obtenir rapidement les bons financements au bon moment.
Dans le labyrinthe des dispositifs financiers et des réglementations fiscales, les entrepreneurs ont besoin d’experts qui s’engagent à leurs côtés.
Pour eux, Deveum a inventé un nouveau métier : le sourcing financier.
Pour plus de renseignements sur nos offres d’accompagnement, contacter DEVEUM au +33(0)4.84.25.18.60 ou par e-mail : contact@deveum.fr.
 

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons