La France surfe sur la vague des smart cities

carte

La carte des villes intelligentes en France, Journal du Net, avril 2016.

            Une vingtaine de villes en France – Nantes, Paris, Lyon, Nice … – ont développé des services intelligents. Les thématiques intrinsèques à la smart city ont la côte dans l’Hexagone ces dernières années. Au travers de dispositifs de soutien (French Tech pour l’économie numérique), d’événements (« innovative city », sur la sécurité des métropoles, le big data & les solutions environnementales) ou de financements (« Villes de demain », PIA*), les politiques publiques encouragent les initiatives en faveur d’une nouvelle ère urbaine.

            Le graphique ci-dessous montre notamment la composition du fond « Villes de demain » qui a mobilisé 320 millions d’euros pour la période 2015-2020 à destination des porteurs de projets urbains intégrés et exemplaires en termes d’excellence environnementale et d’innovation.

graphique

Action Villes de demain du Programme d’Investissements d’Avenir

Ce dispositif de soutien exprime la volonté du gouvernement français de ne pas rester en marge du mouvement « smart city ». La démarche parallèle des « éco-cités » renforce cet encouragement à la transition écologique des collectivités locales. Parmi les territoires labellisés souhaitant gagner en attractivité, la ville de Lyon est un véritable leader. En effet, c’est d’abord la première smart city française, rassemblant aujourd’hui plus de 40 expérimentations d’envergure, en cours et à venir. Trois axes majeurs y font l’objet de réflexions menées conjointement par les entreprises, les laboratoires de recherche et les citoyens : la transition énergétique et les smart grids, la gestion de l’eau et les nouvelles formes de mobilité. Avec des partenariats internationaux et des succès comme le premier îlot à énergie positive en Europe, la ville des Lumières s’est imposée comme un acteur phare dans la vague smart cities.

            En plus de ces références, la France possède de réels atouts pour se placer à la tête de ce mouvement de transition urbaine. Les grands industriels français ont les moyens de solliciter des entreprises renommées aux compétences complémentaires, le tissu de PME est extrêmement dynamique, les instituts de recherche publique actifs et enfin, le gouvernement incitatif.

Pour plus d’informations sur les opportunités de financement public liées au thème des « smart cities » ou toute information sur les possibilités de soutien au développement de vos projets, n’hésitez pas à nous contacter : +33(0)4.84.25.18.60 ou contact@deveum.fr.

*PIA : Programme d’Investissements d’Avenir

Sources : « Smart city » : qu’espérer de la ville de demain ? Challenges, 2015 ; « Eco-cités et ville de demain : 31 territoires soutenus par l’Etat » Ministère du Logement et de l’Habitat Durable, 2016.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons