Inde : un plan smart cities controversé

5Dholera, la première des smart cities indiennes

             En Inde, face à l’urbanisation du pays – encore plus importante que dans le reste du monde, l’Etat a conçu un plan pour transformer une centaine de villes en smart cities. En 2030, 600 millions d’habitants sont prévus dans les villes indiennes. Pour accueillir ces nouveaux habitants, 12 millions d’euros seront investis par an et par ville, pendant cinq ans, dans le cadre du grand projet d’urbanisation du Premier ministre Narendra Modi (le plan Modi).

             Le programme quinquennal envisage l’installation de réseaux électriques intelligents répartissant le courant selon les besoins, de compteurs d’eau malins facturant en fonction des horaires, de subventionner les voitures hybrides, etc. L’image ci-dessous présente l’allure d’une ville ciblée par ce grand projet, une fois les transformations abouties. Pour tout un groupe de villes, cette approche est un moyen de revoir, rénover ou parfois même créer les services urbains de base comme l’approvisionnement en eau, en électricité, les systèmes sanitaires, le traitement des eaux usées etc. La définition de la smart city occidentale diffère ainsi de celle arrêtée par le gouvernement indien pour ses propres villes.

5b

Image : représentation d’une future smart city en Inde (plan Modi)

Malgré les progrès en jeu, la stratégie du gouvernement reste critiquée par une partie des citoyens. Le plan, très ambitieux, implique en effet une urbanisation rapide, dans des environnements inégaux. Les investisseurs étrangers, eux, se réjouissent de cette nouvelle opportunité et depuis le lancement du plan Modi en 2014, de nombreux dirigeants politiques – entre autres David Cameron, Barack Obama, ou François Hollande – se sont déplacés en Inde. Ces visites officielles ont permis de discuter du savoir-faire, des connaissances et des investissements nécessaires à la réalisation de ce programme de transition urbaine.

             L’exemple de l’Inde démontre que le concept de ville intelligente revêt un caractère adaptable, en s’ancrant dans une volonté d’améliorer l’existant, et en prenant ainsi en compte la culture environnante.

Pour plus d’informations sur les opportunités de financement public liées au thème des « smart cities » ou toute information sur les possibilités de soutien au développement de vos projets, n’hésitez pas à nous contacter : +33(0)4.84.25.18.60 ou contact@deveum.fr.

Source : Matthieu Deleneuville (13.06.2016) : L’Inde lance un plan de 12,8 milliards de dollars pour développer ses smart cities, Journal du Net.

 
 
 

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons