Plus de transparence pour les plateformes de Crowdlending.

Depuis une ordonnance publiée au printemps 2014, il devient possible pour des particuliers de financer la création et/ou le développement de start-up, TPE et PME à hauteur de 1 million d’euros.

Afin de garantir la sécurité des investisseurs, l’ordonnance a donc encadré l’activité des plateformes de crowdlending et établi un certain nombre d’obligations à leur égard :

Création d’un statut (IFP) pour les plateformes de prêt sans minimum de fonds prérequis,

Information du prêteur du risque encouru et établissement systématique d’une aide à la décision,

Transparence sur les frais et les taux de défaillance des projets de la plateforme,

Prêts par « bloc » de 1000 € maximum pour diversifier le risque.

Par ailleurs, un label symbolisant la transparence et le respect des investisseurs a été mis en place.

Pour autant, un an et demi après l’entrée en vigueur de l’ordonnance le site Cbanque pointe du doigt un manque de transparence général et établit un classement des plateformes de crowlending françaises :

http://www.cbanque.com/actu/54432/epargne-les-plateformes-de-crowdlending-a-tatons-vers-plus-de-transparence

Pour davantage d’informations sur les possibilités de financement qui s’offrent à vous, n’hésitez pas à contacter Deveum au 04 84 25 18 60 ou par email contact@deveum.fr, nos experts sont là pour vous répondre !

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons