Le prêt d’avenir : nouveau dispositif Bpifrance

Nouveau venu parmi les dispositifs de Bpifrance, le prêt d’avenir est destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) et entreprises de taille intermédiaire (ETI) françaises souhaitant se développer.

Le dispositif de Bpifrance permet l’octroi d’un prêt (à taux fixe ou variable) pouvant aller de 500 000 € à 5 millions d’€ sur une période de 12 mois consécutifs ou par intervention. Seule limite : le montant du prêt doit au maximum être égal au montant des fonds propres de l’entreprise.

Le prêt d’avenir Bpifrance à vocation à financer les investissements suivants, directement liés au projet de développement de l’entreprise :

  • Investissements immatériels : coûts de mise aux normes (environnement, sécurité), formation et recrutement des équipes, prospection de nouveaux marchés, dépenses de communication, etc,
  • Investissements corporels ayant une faible valeur de gage : matériel conçu/réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, matériel informatique, etc,
  • Opérations de croissance externe : achat de titres, dans le cadre d’une opération de croissance externe d’un groupe existant, lui permettant d’être au moins majoritaire à l’issue de l’opération (à l’exclusion de toute autre opération de transmission),
  • Augmentation du BFR (besoin en fonds de roulement) générée par le projet de développement.

Sont notamment exclues les opérations de restructuration financière.

Le dispositif prévoit un amortissement linéaire sur une période de 10 ans, dont 3 ans de différé, avec des échéances trimestrielles à terme échu.

Aucune garantie n’est requise ni sur les actifs de l’entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant. Seule une retenue de 5 % du montant du prêt sera prélevée.

Le prêt d’avenir Bpifrance doit accompagner un crédit bancaire à moyen terme ou un apport en fonds propres d’un montant égal.

Pour bénéficier du prêt d’avenir, les entreprises doivent répondre aux critères suivants :

  • Être créées depuis plus de trois ans (à l’exception des sociétés constituées par le groupe bénéficiaire dans le but de réaliser une opération de croissance externe),
  • Avoir un effectif inférieur à 5 000 salariés,
  • Avoir un chiffre d’affaire inférieur à 1500 M€,
  • Disposer de fonds propres au moins égaux au montant du prêt souhaité,
  • Être à jour de ses obligations fiscales et sociales.

Pour davantage de renseignements sur le prêt d’avenir Bpifrance vous pouvez consulter le site de Bpifrance ou nous contacter.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons