BPIFRANCE voit grand pour 2014 et les années à venir

A l’occasion de son premier anniversaire, Bpifrance fait le bilan et dévoile son plan stratégique jusqu’en 2017. Fort de 873 millions d’euros de revenus pour un résultat net de 145 millions d’euros en 2013, la banque publique souhaite développer ses offres et son activité pour redonner le moral aux entrepreneurs.

En effet, Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, a annoncé le 14 février dernier, un certain nombre de mesures pour faire de 2014 et des prochaines années, le printemps de l’investissement :

  • Soutenir davantage l’investissement et répondre aux besoins en trésorerie : en 2013 près de 10 milliards de prêts ont été consentis, dont 4 milliards à court terme pour répondre aux besoins en fonds de roulement (BFR) des entreprises. L’objectif est ici de renforcer le soutien de l’investissement à raison d’un milliard d’euros de prêts supplémentaires par an d’ici 2017. Il s’agira principalement de prêts de développement, sans prise de garantie (Leur enveloppe, de 1,26 milliard en 2013, devrait passer à 1,65 milliard en 2014, soit plus de 30 % de hausse)
  • Accroître l’exportation des entreprises françaises en multipliant par plus de deux (dès cette année) le montant des prêts à l’export. Ceux-ci devraient dès lors atteindre 250 millions d’euros.
  • Poursuivre les efforts en matière de soutien à l’innovation en usant notamment du nouveau fonds de capital-risque Large­Venture et des fonds d’amorçage gérés dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).
  • Soutenir les leaders nationaux en doublant l’investissement de Bpifrance dans les grandes entreprises françaises ou ETI (soit près de 800 Mds €) et en coordonnant l’action de la banque avec l’Agence des participations de l’Etat.

Pour davantage de renseignements sur le plan 2014, vous pouvez consulter le site de la BPIFrance, ou nous contacter.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons