BPIFRANCE LANCE LE PRET NUMERIQUE : 300 MILLIONS POUR LE PASSAGE AU NUMERIQUE DES PME FRANÇAISES

Bpifrance, à travers son prêt numérique, met à la disposition des entreprises 300 millions d’euros sous forme de prêts bonifiés destinés à financer les investissements dans technologiques numériques. Ces prêts devront être accompagnés de financements privés d’un montant au moins égal. Ce sont ainsi plus de 600 millions d’euros de financements qui seront mobilisés au profit des technologies du numérique, enjeu majeur pour tous les secteurs de l’économie.

Les outils numériques bouleversent le monde de l’entreprise : échanges d’informations, nouveaux débouchés commerciaux, gains d’efficacité, nouvelles méthodes de travail, etc. Les opportunités sont nombreuses pour toutes les entreprises, à commencer par les PME.

Le cloud computing est encore une pratique émergente dans les entreprises : 69 % de TPE et 57 % des dirigeants de PME déclarent ne pas connaître cette technologie.

L’intégration d’outils numériques dans les process de l’entreprise, de la conception des produits à leur fabrication et à leur commercialisation, est un facteur clé de différenciation et d’innovation, qui renforce leur compétitivité et dynamise leur croissance.

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), la banque publique d’investissement (Bpifrance) lance une nouvelle offre de crédit pour aider les entreprises à investir dans les technologies numériques.

Cette mesure est destinée à financer l’investissement des PME et ETI engagées dans des projets structurants d’intégration de solutions numériques.

Bpifrance souhaite ainsi, par le biais de ce prêt numérique, répondre au retard constaté en France dans l’investissement du numérique au sein des entreprises.

Le prêt numérique présente les caractéristiques suivantes :

  • un montant de 200 000 euros à 3 millions d’euros
  • un remboursement sur 7 ans dont 24 mois de différé d’amortissement en capital
  • un taux bonifié par l’État à hauteur de 200 points de base
  • sans garantie sur les actifs de l’entreprise ni sur le patrimoine du dirigeant
  • associé systématiquement à un prêt d’accompagnement et/ou un apport en fonds propres/quasi fonds propres au moins du même montant

Les PME et ETI éligibles à ce financement devront répondre aux critères suivants :

  • Âgées d’au moins 3 ans
  • Constituées sous forme de société
  • Indépendantes (ne pas être détenue à plus de 25% par une ou plusieurs entités qui ne sont pas des PME)
  • Ayant moins de 5000 salariés.
  • Chiffre d’affaires de moins de 1500 M€
  • Financièrement saines

Le prêt numérique financera les dépenses liées aux investissements suivants :

  • investissements immatériels : achat de logiciels, de progiciels, bases de données, d’outils de fouille de données (data mining), mise en place d’un nouveau process, création de site web
  • investissements matériels à faible valeur de gage : serveurs, baies, « firewall », systèmes d’interconnexion (routeur, concentrateur, passerelle, pont …), matériel de télécommunication innovant, numérisation et automatisation des outils de production, etc.
  • Prestations liées à l’étude, l’installation et le déploiement des bien acquis, (étude de faisabilité, audit, conseil, paramétrage, formation du personnel, etc.)

Pour d’avantage de renseignement sur le prêt numérique, vous pouvez consulter le site de Bpifrance, ou nous contacter.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons