Nouvel appel à projets de la Caisse des Dépôts “Cœur de filière numérique – Calcul intensif et simulation numérique”

Géré par la Caisse des Dépôts (CDC) dans le cadre du programme investissement d’avenir (PIA), le nouvel appel à projets “Cœur de filière numérique – Calcul intensif et simulation numérique”, a pour objectif de :

  • Renforcer la maîtrise des instruments permettant d’exploiter les prochaines générations de supercalculateurs,
  • Contribuer au développement de sociétés porteuses de solutions particulièrement innovantes,
  • Favoriser une coopération accrue entre les acteurs, tels que les fournisseurs de technologies et les secteurs utilisateurs.

L’AAP “Cœur de filière numérique – Calcul intensif et simulation numérique” soutiendra les projets collaboratifs de R&D (recherche industrielle et/ou développement expérimental) dans le domaine du calcul intensif et de la simulation numérique.

Tout projet devra intégrer au moins un des axes technologiques ci-dessous, et trouver des débouchés dans au moins un des domaines d’application ci-dessous :

Axes technologiques :

  • Des outils logiciels pour le calcul intensif :

– Environnement logiciel de supervision pour les systèmes de calcul intensif (« supercalculateurs ») ;
– Outils de programmation des architectures à parallélisme massif,

  • Des outils et applications de la simulation numérique :

    – Amélioration des méthodes de simulation existantes et mise au point de nouvelles méthodes ;
    – Diversification des domaines d’application de la simulation et usage par le plus grand nombre.

    Domaines applicatifs :

    • Transports et mobilité,
    • Santé et services à la personne,
    • Chimie, cosmétique et biotechnologies,
    • Biens de consommation, habitations, domotique,
    • Villes numériques,
    • Automatismes, fabrication et processus industriels,
    • Énergie,
    • Multimédia, audiovisuel,
    • Environnement,
    • Confiance numérique,
    • Sécurité des biens et des personnes.

    Dans le cadre de l’appel à projet “Calcul intensif et simulation numérique”, la Caisse des Dépôts interviendra sous forme de subvention ou d’avance remboursable. Le taux de prise en charge des dépenses éligibles variera en fonction du bénéficiaire :

    • 45 % pour les PME,
    • 30 % pour les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI),
    • 25 % pour les Grandes Entreprises.
    • 40% des coûts analytiques liés au projet pour les autres partenaires (établissements de recherche, associations)

    Les dépenses éligibles sont :

    • Les frais de personnels
    • Les coûts des instruments et du matériel
    • Les coûts de la recherche contractuelle, des connaissances techniques et des brevets ou licences d’exploitation,
    • Les frais généraux supplémentaires encourus directement du fait du projet de recherche,
    • Les autres frais d’exploitation liés au projet.

    Pour les PME, les coûts de protection industrielle des résultats obtenus peuvent également être pris en charge :

    • Les coûts antérieurs à l’octroi des droits dans la première juridiction, y compris les coûts d’élaboration, de dépôt et de suivi de la demande, ainsi que les coûts de renouvellement de la demande avant l’octroi des droits ;
    • Les frais de traduction ;
    • Les coûts liés à la défense de la validité des droits dans le cadre du suivi officiel de la demande et d’éventuelles procédures d’opposition.

    La sélection des projets sera effectuée sur la base des critères suivants :

    • Adéquation aux objectifs de l’appel à projets,
    • Innovation,
    • Impact économique,
    • Qualité et gestion du partenariat.

    Les porteurs de projets ont jusqu’au 31 mars 2014, à midi pour déposer leur dossier.

    Pour davantage de renseignements sur l’appel à projets “Cœur de filière numérique – Calcul intensif et simulation numérique”, vous pouvez consulter le site de CDC entreprise, ou nous contacter.

    Show Buttons
    Share On Linkedin
    Contact us
    Hide Buttons