Appel à projets de recherche : Ilots à haute efficacité énergétique et à bilan carbone minimum

Porté par l’ADEME pour répondre aux impératifs de environnementaux fixé par le Grenelle de l’environnement, le débat national sur la transition énergétique, le plan de rénovation énergétique de l’habitat, ou encore projet de loi sur l’accès aux logements et un urbanisme rénové, ce nouvel appel à projets de recherche (APR) dit “Ilots à haute efficacité énergétique et à bilan carbone minimum”, a pour objectif de réhabiliter et réaliser des îlots à très haute performance énergétique et décarbonés.

Pour ce faire les porteurs de projets devront identifier les obstacles socio-économiques et urbanistiques qui se présentent et proposer des pistes pour les surmonter. Il s’agit notamment :

– Des règles juridiques et institutionnelles encadrant la mutualisation et plus largement la mise en œuvre de rénovations ou réhabilitation d’îlots très performants,

– De la compatibilité entre les options technologiques développées et les contraintes urbanistiques et architecturales, notamment les documents d’urbanisme,

– De la conception de modèles d’affaires ou modèles économiques au sens générique de ces expressions,

– De la robustesse des options technologiques, organisationnelles et socio-économiques.

L’appel à projet de recherche s’adresse prioritairement à des équipes pluridisciplinaires compétentes en matière d’urbanisme, d’énergie, de construction, de jeux d’acteurs, de sciences politiques et juridiques, voire de modèles d’action innovants. Les éventuelles contributions disciplinaires de juristes, d’économistes ou de politologues pourront être retenues.

L’appel à projets de recherche “Ilots à haute efficacité énergétique et à bilan carbone minimum” est ouvert jusqu’au 30 septembre 2013, midi.

Un comité de pilotage interne à l’ADEME composé d’experts du Service Organisations Urbaines (SOU) et du Service Bâtiment (SB) suivra l’APR.

Les projets seront évalués à partir des critères suivants :

1. Pertinence de la proposition en regard des orientations de l’APR,

2. La qualité scientifique de la proposition,

3. Méthodologie, structuration et faisabilité du projet,

4. Adéquation des moyens (techniques et financiers) aux ambitions du projet,

5. La qualité du partenariat, la composition et l’organisation de l’équipe,

6. Valorisation et retombées scientifiques de la recherche,

7. Utilité du projet au regard des enjeux opérationnels de l’ADEME.

Pour davantage d’informations sur le présent appel à projets, vous pouvez consulter le site de l’ADEME, ou nous contacter.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons