Lancement de Kurma Biofund II, 1er fonds de capital-risque consacré aux maladies rares.

Après avoir constaté que la prise en charge des maladies rares représente un enjeu considérable de santé publique :

  • 7 à 9% de la population souffrent d’une telle maladie. Les attentes des patients et de la société sont importantes.
  • 30% des patients souffrant d’une des 350 maladies rares les plus répandues décèdent avant leur premier anniversaire.
  • Seulement 1,5 % des patients souffrant de maladies rares disposent d’un traitement dédié.
  • Moins de 10 % des patients souffrant d’une maladie rare sont traités par un médicament orphelin.

KLS Partners, GlaxoSmithKline, bpifrance (CDC Entreprises), Idinvest Partners et New Enterprise Associates, ont décidé de lancer conjointement un nouveau fonds, baptisé Kurma Biofund II, dont les objectifs sont les suivants :

  • Dans un premier temps : soutenir les sociétés early stage du secteur des Sciences de la Vie en Europe, en privilégiant les maladies orphelines.
  • À terme, le fonds sera consacré, pour moitié directement ou indirectement aux maladies orphelines, pour 20 % à de nouvelles solutions diagnostiques (bio-marqueur ou instrumentation) avec un intérêt tout particulier pour les nouvelles médications et les nouvelles plateformes technologiques (diagnostique et matériel inclus).

Pour lutter contre les maladies rares et soutenir efficacement les futures entreprises du portefeuille, un premier closing de 44 M€ a été effectué lors du lancement du fonds. Les tickets d’intervention iront de 100k€ au lancement du projet jusqu’à 7 M€ en plusieurs tranches.

Le fonds sera géré par KLS Partners et a vocation à financer toute entreprise innovante européenne.

Pour davantage d’informations, vous pouvez consulter le site de KLS Partners, ou nous contacter.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons