Lancement de l’appel à projets “Services numériques innovants pour l’e-éducation”

Lancé par la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC), dans le cadre du programme investissement d’avenir (PIA), le 3ème appel à projets “Services numériques innovants pour l’e-éducation”, a pour objectif de développer les services et contenus numériques innovants à destination des apprentissages fondamentaux à l’école.

Sont concernés les démonstrateurs permettant de valider, sur une échelle suffisante, l’utilisation d’innovations numériques dans le domaine des apprentissages fondamentaux dispensés dans l’enseignement primaire et lors des premières années du collège. La pertinence, la faisabilité, et le modèle économique de ces innovations devront être validées par ces démonstrateurs.

Ces démonstrateurs devront de plus, intégrer une des thématiques suivantes :

  • Faciliter la maîtrise de la langue (apprentissages de la lecture, de l’oral et de l’écrit), en utilisant les nouveaux formats de l’édition numérique, en intégrant des dispositifs pouvant aller de la reconnaissance ou synthèse vocale à l’analyse sémantique en français ; ces développements pourront être très largement utilisés dans tous les domaines d’apprentissage (langues vivantes notamment),
  • Mettre en œuvre des dispositifs permettant d’une part de développer les capacités de calcul des élèves et d’autre part d’élaborer des bases de données de situations-problèmes propices à la démarche d’investigation,
  • Faciliter les apprentissages fondamentaux des mathématiques, des sciences, du français ou des langues par l’usage de simulateurs, de la 3D, de la réalité augmentée, de jeux sérieux, de la virtualisation, des objets connectés et de la reconnaissance de mouvement,
  • Développer des plateformes et des outils simples pour l’usager, fondés sur les dernières avancées scientifiques et techniques, notamment de l’intelligence artificielle, permettant le travail collaboratif ou coopératif des élèves, l’évaluation ou l’auto-évaluation, le travail individuel en autonomie, dans l’établissement, à distance et/ou en mobilité.

Le soutien financier de la CDC prendra la forme d’une subvention. Deux types d’aides seront proposés : Les aides en faveur de l’innovation de procédé et d’organisation dans les services et les aides aux activités de recherche et développement.

Pour la première catégorie le taux maximal de prise en charge sera de :

  • 45 % pour les PME,
  • 30 % pour les autres entreprises.

Pour la seconde catégorie, le taux maximal de prise en charge sera de :

  • 30 % pour les entreprises de moins de 50 salariés et dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions €,
  • 25 % pour les PME,
  • 15 % pour les grandes entreprises de plus de 250 salariés.

Pourront en bénéficier les entreprises qui répondent aux critères suivants :

  • Être à jour des versements fiscaux et sociaux,
  • Ne pas avoir entamé de procédure CODEFI
  • Développer un partenariat pour mener à bien le projet proposé
  • Avoir pour activité l’information, la communication (édition, programmation, conseil et autres activités informatiques) ou l’enseignement.
  • Faire partie de la filière technique de l’information et de la communication (TIC)

Le dépôt des projets dans le cadre de l’appel “Services numériques innovants pour l’e-éducation” est ouvert jusqu’au 30 septembre 2013.

Pour davantage de renseignements vous pouvez consulter le site de la Caisse des Dépôts, ou nous contacter pour accroître vos chances d’être retenu.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons