DEFI Photonique rassemble 3 millions € en faveur de la filière photonique

Le projet DEFI Photonique, porté par le Comité National d’Optique et de Photonique et l’Association Française des industries de l’Optique et de la Photonique, va être lancé le 1er janvier 2013 avec pour objectif de soutenir la filière française de la photonique.

L’opération est dotée d’un budget de 3 millions € sur 5 ans, financé par les Investissements d’avenir, OSEO et deux sponsors, Sagem et Thales, qui interviennent à hauteur de 10% du projet. Alcatel-Lucent devrait les rejoindre comme 3ème sponsor.

DEFI Photonique va satisfaire deux besoins fondamentaux de la filière :

  • Définir une stratégie industrielle pour la filière et la structurer afin d’améliorer sa compétitivité et accélérer le développement des entreprises ;
  • Faciliter, grâce à un ensemble de mesures d’accompagnement (étude de marché, identification de nouvelles applications, levée de fonds, conseil…), la pénétration des marchés applicatifs par les entreprises du secteur.

La filière photonique couvre l’ensemble des solutions de traitement de la lumière, depuis les sources (LED, lasers…), les applications (affichage, holographie, astronomie…), les dispositifs de guidage (guide d’onde, fibre optique…) jusqu’à l’instrumentation (mesure, spectrométrie…). Elle représenterait au total 1 000 entreprises, 300 laboratoires, 50 000 emplois et un CA de près de 10 milliards d’euros.

Si on compte de très grands groupes intégrateurs comme EADS, Thales, Safran ou Alcatel-Lucent, la filière est constituée par 90% de PME, dont la moitié compte moins de 20 salariés, avec pour pépites des exemples comme Amplitude Technologies (lasers à très haute technicité), Leosphere (mesure de pollution dans l’air à l’aide de laser) ou Mauna Kea Technologies (biopsie optique pour le diagnostic de cancer).

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons