La Banque Publique d'Investissements sera doté de 3 nouveaux outils financiers majeurs complétant les dispositifs actuels

La Banque publique d’investissement (BPI) sera dotée de 3 nouveaux outils financiers majeurs, venant appuyer les entreprises françaises innovantes et dynamiques.

Pour mémoire, la Banque publique d’investissement (BPI) est un nouvel organisme, dont la structure devrait être précisée d’ici la fin de l’année, qui réunira les services d’Oséo, du Fonds stratégique d’investissement et de l’activité en fonds propres de la Caisse des dépôts et consignations.

Ces 3 nouveaux outils seront :

– Un dispositif de préfinancement du Crédit d’impôt recherche (CIR), pour que les entreprises bénéficie rapidement de l’apport de trésorerie constitué par le crédit d’impôt ;

– Un financement spécifique, sous forme de prêt, viendra financer la mise sur le marché des produits innovants. Cette phase critique de la vie des entreprises, entre le moment où un prototype est validé et son lancement sur le marché, peine en effet à être financée. Ce financement viendra compléter le Crédit d’Impôt Innovation qui est en train d’être mis sur les rails ;

– Enfin, la BPI développera les Contrats de développement participatif (CDP) lancés par OSEO. Ces prêts participatifs considérés comme des quasi-fonds propres permettent de renforcer la structure financière des entreprises.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons