Le dispositif Jeunes Entreprises Innovantes a soutenu 4 500 entreprises pour un coût de 800 millions €

Le rapport « Évaluation du dispositif JEI » réalisé par la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) montre que le dispositif des Jeunes entreprises innovantes (JEI) a touché environ 4.500 entreprises entre 2004 et 2010 qui ont bénéficié de près de 800 millions d’euros d’exonérations de charges.

A fin 2010, 4.400 JEI ont bénéficié de 724 millions d’euros d’exonérations de charges sociales et de 74 millions d’euros de charges fiscales. 50% des dépenses des JEI, ayant en moyenne 10 salariés, correspond à de la main d’œuvre. Le statut JEI leur a permis de diminuer ces dépenses de près de 13%.

Ces entreprises ont créé 20.000 emplois sur cette période dont 12 000 sont directement imputable au dispositif, auxquels on peut ajouter près de 4.600 emplois supplémentaires grâce à une meilleure survie des JEI.

Depuis, la Loi de Finances 2011 a fortement impacté les exonérations sociales pour les réduire à 96,5 millions, soit une baisse de 38 millions €.

84% des JEI opèrent dans le secteur des services aux entreprises (84%), essentiellement dans les domaines des technologies NTIC et des activités scientifiques et techniques. La moitié d’entre elles sont situées en Île de France et plus d’un quart dans les régions Rhône-Alpes, PACA, Languedoc-Roussillon et Bretagne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le rapport complet de la DGCIS.

Show Buttons
Share On Linkedin
Contact us
Hide Buttons